Annuaire XXX
Publié le 19 Juillet 2015 à 14h21 - 1631 clics

L'éjaculation précoce

Le problème d’éjaculation précoce peut être révocable, ce n’est pas une fatalité irréversible. On n’est pas né pour éjaculer trop vite et les autres dotés d’une capacité à se retenir. Seulement, nous présentons les mêmes caractéristiques que tous les autres mammifères qui sont plus ou moins programmés à éjaculer rapidement pour permettre une reproduction plus rapide.

Selon les expériences et les statistiques d’un site echangiste et d'un magazine echangiste, 65% des hommes ou plus peuvent maitriser et retarder l’éjaculation grâce à leurs expériences ou par astuce. Et, 30% soufre de l’éjaculation précoce.

Une solution efficace pour l’éjaculation précoce.

Il existe une méthode très importante pour remédier le problème d’éjaculation. La première chose à faire c’est d’apprendre comment contenir l’excitation sexuelle et gérer le moment de l’éjaculation.

D’autres possibilités, une prescription médicale temporaire et une thérapie comportementale en même temps. Mais il n'existe aucun médicament miracle pour soigner l'éjaculation précoce comme il n’y a pas de formule pour apprendre à monter en bicyclette.

La thérapie consiste pour quelques minutes d’exercices par jour visant à neutraliser la montée de l'excitation sexuelle, à repérer des niveaux d'excitation, de la dissociation et de conseils fondamentaux pour la sexualité. Si le programme est suivi avec attention, il n’y a pas de souci pour votre réussite dans la maitrise de l’excitation sexuelle. Mais, tout est d’ordre psychologique et d’expérience. Avec le temps, vous progressez au fur et à mesure que vous faites une pratique sexuelle. On dit, on devient forgeron en forgeant.

Ce que vous apprenez en consultation et toutes les démarches pour lutter contre l’éjaculation précoce sont concentré sur un D V D vidéo disponible pour tout le monde. Si vous avez besoin plus de précision pour les démarches, un numéro de téléphone d'assistance est accessible.

Laissez votre commentaire à propos de cet article